Mission et attributions

Le Fonds d'Appui au Secteur Informel (FASI) est l’un des instruments de mise en œuvre de la politique gouvernemental de promotion de l’emploi et de la lutte contre le chômage. Sa mission est de promouvoir l’auto emploi dans le secteur informel en favorisant l’accès au crédit aux personnes porteuses de projets rentables et créateurs d’emplois et désireuses d’y entreprendre au crédit.

A ce titre il est notamment chargé de :

ØApporter son appui financier aux porteurs de micro projets sous forme de prêts directs remboursables ;

ØAppuyer, éventuellement, les demandes de prêts des meilleurs micro entrepreneurs auprès des instituions bancaires  en leur offrant sa garantie ;

ØInitier au profit des micro-entrepreneurs des activités de formation susceptibles de participer à une meilleure gestion des crédits octroyés.
Création
Le FASI a été créé par décret N°98-053/PRES/PM/METSS du 24 février 1998.
L’origine de sa création remonte au meeting historique du 2 juin 1994 à l’occasion duquel le Chef de l’Etat a exhorté ses concitoyens à unir leurs efforts dans six grandes directions qui seront autant d’engagement nationaux pour la production. Le FASI est la concrétisation du troisième de ces  six engagements, à savoir « l’organisation et l’appui au secteur informel et à l’artisanat)

Domaine d’intervention
Le FASI intervient dans les principaux domaines suivants :

  • sous secteur agro-pastoral ;
  • sous secteur artisanat de production ;
  • sous-secteur commerce et prestation de services.

Clientèle du FASI

Le FASI offre ses services à toute personne physique ou morale de nationalité ou de droit burkinabé exerçant ou désirant exercer dans son domaine d’intervention.
Procédures de demande de crédit

  • Adresser une demande écrite à la direction du FASI, indiquant l’objet  et le montant du prêt  sollicité ;
  • Fournir aux techniciens du FASI les informations requises dans le cadre  du montage du dossier technique de prêt ;

Condition d’accès au crédit

Pour bénéficier d’un crédit au FASI, tout prétendant doit remplir les conditions suivantes :

  • Présenter un projet rentable, capable de faire face au remboursement du crédit ;
  • Jouir de sa pleine capacité juridique ;
  • Accepter le nantissement des biens acquis grâce au crédit reçu ;
  • Accepter de soumettre au principe de la caution solidaire, s’agissant des groupements de personnes (associations, coopératives, groupements, etc.)
  • Accepter de souscrire à une assurance décès ;
  • Ne pas avoir un crédit en cours ou un engagement non honoré au FASI ;
  • Ne pas être engagé auprès des autres Fonds, des banques et des établissements financiers ;
  • Avoir un aval sûr ;
  • S’acquitter de la somme de 3 000 FCFA, représentant les frais de dossier ;
  • S’acquitter des frais de suivi du dossier, fixés à 2% du montant du crédit sollicité ;
  • Accepter de signer une convention d’ouverture de crédit.

Caractéristiques crédits octroyés

Les prêts accordés par le FASI sont plafonnés à 1 500 000 F.CFA. Ce plafond ne peut être atteint qu’au troisième prêt. Pour le 1er et le 2ème prêt, les montants sont plafonnés à 500 000 F.CFA et 1 000 000 F.CFA, respectivement.

Le taux d’intérêt appliqué varie sont fixés comme suit :

  • commerce, prestations de services, artisanat        : 13%
  • agriculture, élevage                                                : 10%
  • activités rentables des personnes  handicapées   : 04%

Durée et du crédit  et délai du différé de remboursement

La durée du crédit et délai du différé de remboursement son fixés en tenant compte d’un certain nombre de critères dont notamment :

  • la nature, le cycle de l’activité ;
  • le délai optimum de récupération des fonds placés ;
  • les contraintes du FASI ; La durée maximale du crédit et du délai du différé de remboursement ne peuvent excéder 5 ans et six mois, respectivement.

Couverture géographique du FASI
Le FASI est actuellement représenté dans seize localités et ses interventions couvrent 44 des provinces sur les 45 que compte le pays.

Contacts du FASI

Tel : 50 31 80 62 ; Fax : 50 33 71 03 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

01 BP 546 OUAGADOUGOU 01