OFFRES D'EMPLOIS

Faso Job                      L'Observateur Paalga         Burkina PME PMI

ONEF                             AfriqueEmploi                         

OptionCarrière             BurkinaEmploi              

 

Dans le souci d’assurer une bonne gouvernance des politiques de développement et de permettre un bon suivi et une bonne évaluation de la Stratégie de Croissance Accélérée et du Développement Durable (SCADD), le Gouvernement a défini les secteurs de planification. Ainsi, le Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi a été retenu pour assurer la présidence du Cadre Sectoriel de Dialogue (CSD) Jeunesse, Formation Professionnelle et Emploi. C’est dans ce cadre qu’un projet d’arrêté portant création, attributions, organisation et fonctionnement du Cadre Sectoriel de Dialogue Jeunesse, Formation Professionnelle et Emploi a été élaboré. Ce cadre sectoriel regroupe l’ensemble des représentants des acteurs intervenant dans les secteurs concernés dont l’administration centrale et déconcentrée, le secteur privé, la société civile et les partenaires techniques et financiers.

L’objectif de cette session était d’examiner et de valider le rapport de performance sectoriel en vue de contribuer à la première revue  de la SCADD. Il s’est agit aussi entre autres de renseigner la matrice  de performance de la SCADD, d’élaborer une matrice de performance sectorielle et enfin d’arrêter un programme de travail 2013 du CSD.

Pour le Ministre, le Dr Emile B. Dialla, cette rencontre qui se tenait en prélude à l’organisation très prochaine de la 1re  revue de la SCADD était la bienvenue dans la mesure où c’était la première fois que les cadres du ministère se retrouvaient autour de cette problématique. Il a aussi invité les participants à une grande assiduité afin de s’approprier du contenu du document soumis à leur appréciation.